Évaluer cet élément
(0 Votes)

Compte rendu montagne ALPINA : WE initiation ski de rando 07/08 janvier 2017

Lieu : Vallée de Saint Lary

 

Organisateurs : Nicolas BOSC / Pascal BONNEFOUS

Participants : 10 participants : Sarah Alibert Camille Levesque Stéphanie Boyer Caroline Le Bihan Stéphane le Bihan David Bettan Thibaud Chabert Lionel Agrinier Pascal Bonnefous Nicolas  Bosc

     

    Ce premier WE initiation 2017 s’est déroulé dans la vallée de Saint Lary (avec pour camp de base le gite de la filature à Ancizan, comme d’habitude). L’anticyclone faisant de la résistance depuis le mois de novembre, l’enneigement était très faible.

 

Nous étions 10, avec quelques débutants en ski de rando, qui se sont avérés de bons skieurs à la descente. La météo s’annonçait correcte mais le faible enneigement nous a obligés à monter haut. Au programme du premier jour : tunnel de Bielsa, sachant que pour le lendemain cela serait aussi le tunnel.  Nous sommes donc partis le samedi vers le col des Aiguillettes, et le Dimanche vers le port de Bielsa. (C’est bien tombé car je n’y étais jamais allé).

Pour mettre un peu de piment au petit déj, Thibaud m’annonce qu’il n’a pas réussi à tailler ses peaux de phoque la veille… Finalement, il s’est dépanné chez Sarah sport. En anticipation des manips à venir, nous avons réglé les crampons avant de partir. Après un petit briefing et un test des arvas, nous démarrons vers 10H sur une neige en béton. (Le risque avalanche  était à 1… c'est-à-dire nul.) Tous les participants ont un casque sur la tête, c’est une première et une bonne chose étant donné les conditions. Les premières pentes ont permis de faire quelques conversions, et très vite nous avons dû mettre les couteaux. Le rythme est assez lent, mais le groupe est resté homogène.  

 

 

Les dernières conversions dans le mur final deviennent un peu plus tendues, mais les couteaux aidant nous sommes arrivés au col sans déchausser. Pascal fait le serre file et assure le SAV des conversions délicates.  La descente s’annonce sportive sur cette neige glacée …

 

  Nous avons pique-niqué au col : 2392m sous un beau soleil, et sans aucun vent. La suite du programme a été  de chausser les crampons pour aller vers le sommet (pic de l’aiguillette 2517m). Les premiers pas en « crampons / piolet » ont été hésitants pour certains, mais finalement tout le monde s’est bien débrouillé. L’objectif d’une initiation est de rendre les participants autonomes et rapides lors des changements de configuration. Nous avons fait demi-tour à quelques encablures du sommet.  

 

La descente à skis depuis le col était possible mais trop engagée pour une initiation, donc nous avons descendu le premier mur en crampons, avec au choix ; un départ à skis à mi pente ou jusqu’en bas de celui-ci en crampons. Stéphane, suivi de David ont pris une option inédite : la luge humaine ! Ils ont gouté la neige  glacée dès le premier virage et ont glissé sur une belle distance. Le Strike est évité de peu !!!  Ces deux là sont inséparables … Pas de casse , tout fini bien.  Une housse à crampons s’échappe des mains de Sarah et  s’arrête 100m plus bas … Le reste de la descente s’est fait sur de la neige dure et travaillée par le vent. Bref du grand ski qui secoue, mais tout le monde est arrivé à bon port jusqu’au parking.

Samedi soir, nous avons partagé le gite avec un groupe de 30 pompiers. L’apéro et le  repas ont été animés. Lionel, Sarah et Stéphanie se sont mis au fourneau.

 

 

  L’alpina a 2 rois , les rois de la glisse.. Dimanche, c’est en crampons que nous démarrons vers 9h avec les skis sur le sac. Le départ est exposé. Les glaciéristes sont déjà sur les cascades de glace. Nous avons gardé les crampons pour franchir le premier ressaut au dessus des cascades.  

 

 

La neige semble meilleure que la veille car ce vallon voit un peu plus le soleil. Après une courte pause, nous passons directement en mode skis + couteaux. La montée vers le port de Bielsa est très agréable, et la pente modérée est bien adaptée à une initiation. Chacun perfectionne ses conversions, et les couteaux rassurent tout le monde. Une initiation permet également de se rendre compte des erreurs à ne pas faire : Thibaud quitte son casque et le lâche … Nous le récupèrerons à la descente car il a dévalé quelques centaines de mètres.

 

 

  Nous arrivons au col sans difficulté (2429m +700m). La vue sur le versant espagnol est très belle mais le vent est violent.  

 

 

On décide de passer immédiatement en mode descente.

La descente est plus sympa que la veille. On enchaine les virages sur de la neige un peu moins dure, mais surtout plus lisse.  

 

 

Sur le bas de la descente, il reste à franchir le dernier mur, plus raide et technique. Il y a peu de place pour enchainer les virages entre les rochers. Certains passent en dérapage, mais les plus à l’aise passent en enchainant.  

 

 

L’heure du repas a sonné depuis longtemps (env. 14h), donc on se pose au soleil et à l’abri du vent pour un pique nique bien mérité, avec comme spectacle, les glaciéristes à l’assaut des cascades de glace du tunnel de Bielsa.

 

 

  Le retour aux voitures s’est fait comme à l’aller, en crampons.

Bilan : initiation  en configuration « neige dure » intéressante et variée. Bonne ambiance, comme d’habitude.  Un bon cru en terme de « niveau de ski ». J’espère que certains reviendront !!

 

Lu 1323 fois Dernière modification le mercredi, 01 février 2017 21:32

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Joomla Templates - by Joomlage.com