Évaluer cet élément
(0 Votes)

Sortie escalade à Lapanouse

Dimanche 23 Avril 2023, 10h00, parking du Pic Vert

Nous sommes 6 au rendez-vous, chiffre pair idéal qui nous permettra de nous organiser en 3 cordées mais qui pour l'heure nous répartit dans les voitures en 2 binômes de 3 (les grimpeurs spéléo au nombre de 4 ce jour-là, auront sûrement la ref !. Pas plus pour les données chiffrées.

Vincent, Karine, Nicolas, Benjamin, et moi nous mettons en quête du secteur le plus ensoleillé de Lapanouse, guidés par Phil qui connaît, une fois n'est pas coutume, les lieux comme sa poche ! Nous finissons par jeter notre dévolu sur le secteur du...parking (ne disposant pas de décapotables, nous sommes toutefois dans l'obligation de renoncer à l'idée d'assurer depuis les voitures).

Le rocher, plutôt prisu, facilite le passage des surplombs et autres micro-toits intimidants qui constituent l'unique difficulté ou presque de ces lignes courtes cotées 5a, 5c et 6a.

Nous adaptons notre technique de grimpe pour ne pas subir la gravité des morceaux déversants : monter les pieds, tendre les bras pour aller chercher à taton des mains invisibles, ne pas traîner, optimiser sa posture pour ne pas grimper de face, profiter des quelques fissures à disposition et puis ne pas oublier de respirer, sur la voie comme au sol

Le mental est sollicité lui aussi : on positive, on s'encourage pas mal, on fait confiance au petit groupe pour croire à des projets qu'on pense trop ambitieux pour soi et sur lesquels on aurait pas misé. Bref, cette journée est (à mes yeux du moins) un bon exercice pour dédramatiser le dévers et sortir de sa zone de confort.

Les binômes tournent autant que le matériel qui transite sur les baudriers des uns et des autres (n'en déplaise à Benjamin qui me rappelle qu'en plus de ne pas lui avoir préparé de sandwich pour le midi, je n'ai pas écouté les préconisations de Thibault qui m'avait conseillé de marquer mon matériel .

Quelques nuages s'invitent en début d'après-midi, chargés seulement de quelques gouttes de pluie. Nous en profitons pour nous accorder une pause déj légère, presque à tour de rôle pour continuer d'assurer et grimper, bien décidés à tirer le plus possible de cette journée !

Une fois les voies du parking épuisées, nous consentons à faire l'effort de déplacer nos corps qui le sont un peu moins, à quelques mètres vers un secteur en terrasse. La Discrète (6a) et sa voisine de droite, une 6b, nous proposent un départ en dévers (pour changer!). Des bacs à portée de mains nous permettent heureusement de décoller rapidement du sol et d'enchaîner vers d'autres petits obstacles, franchis, selon les participants, avec plus ou moins de confiance, de technique et de grâce !

La pluie qui s'intensifie en milieu d'après-midi nous pousse finalement à nous abriter dans la petite alcôve un peu plus haut, restée au sec, dans laquelle il est possible de grimper des voies dans le 7. N'écoutant que notre courage, nous optons pour un goûter collectif. Nous nous sacrifions tous ensemble pour tenter, à coup de dégustation répétée, de percer l'énigme des cookies subtilement salés mais pourtant sans sel de Karine. Les hypothèses vont bon train : chocolat fleur de sel, beurre demi-sel ou roulage sous les ais-sel-les ? Le Tupperware se vide et finit par se refermer, emportant avec lui ce grand mystère...Las de la pluie qui ne cesse de tomber et de nos corps un chouïa fatigués par la grimpe et la digestion, c'est mi-tongs-mi-capuches que nous regagnons nos voitures et nos pénates, content.e.s je crois, de cette première petite sortie en extérieur ! 

La suite à Potensac Dimanche prochain...rappel à venir !

Lu 254 fois Dernière modification le dimanche, 30 avril 2023 19:32

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Joomla Templates - by Joomlage.com