Évaluer cet élément
(0 Votes)

Rando vers le Guilhaumard

Samedi 30 mars 2013 :
 
Départ de Millau - Cornus - Fondamente - arrivée au hameau de Moulès, village de vacances, club Altia-Aladin.
 
Voitures garées, piquenique dans le sac à dos, nous attaquons gaiement la rando sous un ciel mitigé. Par un petit pont, quelque peu aquatique, nous passons sous la voie férrée de Béziers, et gagnons Montpaon, dominé par son château ruiné du XIIe siècle, détruit sous ordre de Richelieu au XVIIe siècle. Par l'ancien traçé du GR71b, nous gagnons le plateau du Guilhaumard. A la bergerie de Baldy, nous faisons notre halte restauration, qui est la bien venue. Nous poursuivons notre balade, passons près du Trau Estrech, vers le pas de Licous, que nous évitons pour gagner le bord des falaises au dessus du Clapier (quelle vue sur le Mt Marcou et les montagnes de Bédarieux), que nous suivons jusqu'au village abandonné de la Pascalerie, situé en contre bas.(Cliquez sur"en savoir plus" pour lire la suite.)

Nous descendons à St Xist, où nous visitons le petit jardin botanique attenant à l'église, puis par une piste qui descend à flan de montagne, nous rejoignons le hameau de Moulès. Un accueil chaleureux de Fabrice, responsable du village qui nous attribue notre gîte.
 
Nous prenons nos voitures pour rejoindre St Maurice de Sorgues, où Pascal et Sarah, nous sachant sur le coin, nous ont gentiment invité à manger. Super repas, soirée conviviale. Nous les remerçions pour ce merveilleux moment.
 
 
Dimanche 31 mars 2013 :
 
De huit personnes la veille, nous passons à vingt-trois. Et, joyeusement, partons sur St Maurice de Sorgues, où nous passons la Sorgues par un pont du XVIIIe siècle et admirons le château. Traversons la route de Fondamente à St Affrique, un chemin nous attend avec une jolie grimpette, nous arrivons à la croix de Roquemaure. La chance est avec nous car un ciel bien dégagé nous permet d'admirer un magnifique panorama à 360°. Nous continuons notre périple, par le Mas de Combes arrivons à la chapelle romane de Marnhagues du XIIe siècle où nous piqueniquons au soleil. Par une piste montante qui nous fait rapidement digérer, nous atteignons un petit plateau duquel nous contemplons les contre-forts du Larzac et la vallée de la Sorgues. Puis par un sentier confortable rejoignons le hameau de Moulès.
 
(Je tiens à remercier tous les participants de ces deux jours  de randonnée, réalise que l'intégration d'une personne handicapée n'est pas un vain mot, car au cours de cette rando, ainsi que des précédentes, on retrouve solidarité, patience, gentillesse. Je vous en remercie tous. Julie)

Lu 9194 fois Dernière modification le vendredi, 05 avril 2013 16:35

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Joomla Templates - by Joomlage.com