Évaluer cet élément
(1 Vote)
le groupe le groupe

 

Entre Révérend et Patates, nous optons pour les tubercules !

 

 

Encore un beau compte rendu de sortie en falaise rédigé par notre chère Pauline. Merci beaucoup Content

 

Nouvelle sortie, nouveau compte-rendu ! Un mois jour pour jour depuis notre escapade à Cantobre, nous revoilà ! 
 
Décollage du parking du Pic Vert à 10h30 ce dimanche 27 mars 2022 avec Thibault, Phil, Emilien, Magali et une Marion déterminée qui n'a oublié ni son casque (déjà vissé sur la tête), ni son pique-nique (le paquet de chips accroché à l'extérieur du sac à dos, il fallait y penser!).
Ce dernier détail ô combien astucieux est annonciateur du choix du secteur de la journée ; entre Révérend et Patates, nous optons pour les tubercules !
Encore une belle portion de route pour rejoindre le site ; on longe le Tarn avant de serpenter et se garer quelques virages au-dessus du Rozier. Emilien propose de prêter des bâtons de marche en bois faits main à qui veut bien pour la marche d'approche.
Ce n'est pas indispensable mais comme les lunettes d'assurage, ça peut aider ! Bernard et Karine nous rejoignent en chemin, nous ne croisons que quelques promeneurs qui descendent du Capluc et des chenilles qui, elles, entament leur procession annuelle.
La chaleur, déjà bien présente, nous amène à marquer une pause, l'occasion d'admirer un cerisier en fleurs et le ballet de quelques vautours. Phil improvise un kern pour indiquer au carrefour plus loin la direction à suivre aux grimpeurs qui nous retrouveront plus tard.
Echange de bons procédés, pour une démonstration de montage de kern, une démonstration de partage de localisation sur WhatsApp ! Encore une preuve que l'échange intergénérationnel et les bons conseils ne se trouvent pas qu'au pied des voies à l'Alpina !
 
 
 
 

Et parce que Phil n'est pas seulement un excellent grimpeur, organisateur de sorties et constructeur de kern à ses heures perdues, il connaît bien sûr le site comme sa poche et improvise donc une petite visite guidée de notre terrain de jeu pour la journée !
14 voies de 10 à 20 mètres de haut, bien ensoleillées, du 4C au 6C+. "Quatre est mon chiffre" (4c) et "La vipère endormie" (5c) se laissent grimper sans trop de difficulté.
Nous ne pourrons pas en dire autant de "Le perfo qui dérape" (6a) qui offre le confort et l'ombre d'un pin à l'assureur et réserve au grimpeur, un enchaînement de ressauts et de prises sacrément...timides (pour rester polie).
Rien à voir avec "Calumette" (6a) qui permet un peu plus loin de "dülfer" comme jamais (remonter une faille en utilisant une opposition pied-main ; plus vous poussez sur les pieds horizontalement, plus vous évitez le risque de « zipette » grâce à une meilleure adhérence... on peut dire merci à son inventeur Hans Dülfer !).

L'arrivée de Cécile, Céline, Mickaël, Clément et Robin marque le début de la pause déj. Pas question de rater une miette de notre pique-nique et du panorama démentiel qui s'offre à nous.
Tout est parfaitement à sa place, la variété du relief et de ses couleurs, la brise rafraîchissante, l'odeur du café offert par Magali et Emilien (ce dernier nous précise d'ailleurs que les grains sont cultivés sur son balcon à Millau et moulus à la main...je vous laisserai juger par vous-même de la véracité de cette information ????!).
 
 
 
 
 
 
Le petit Clément est le plus motivé de nous tous pour reprendre la grimpe après la pause et nous fait la démo d'une ascension en basket puis en chaussettes !
Chapeau l'artiste ! Son frère Robin s'occupe quant à lui de piloter son drone avec dextérité. Il nous offre un magnifique aperçu de la journée dans une vidéo que vous trouverez dans l'album photo du jour .
"La papamobile passe" (6a) se grimpe en plus ou moins de temps (n'est-ce pas Karine ????) et "La grosse et le vampire" (6a+) se fait équiper de chasses d'eau par les inarrêtables Phil et Emilien pour permettre aux grimpeurs moins chevronnés de pouvoir s'y frotter !
La fatigue et les coups de soleil nous poussent à plier bagage vers 18h00. Une photo du groupe quasi au complet et en route pour une ultime ascension, au sommet du Capluc.
Dernière lecture de paysage, on y voit d'autres secteurs de grimpe pour de futures sorties : La Muse, Pégase...puis redescente tranquille vers les voitures, dans une lumière sublime, l'occasion d'échanger sur les plaisirs simples de la randonnée, du bivouac et du vélo !
 


Merci à Céline et Phil pour l'initiative de cette sortie et à tous celles et ceux qui y ont participé ! Et encore bravo à Robin pour cette super vidéo aérienne ! 
 
 
 
 
 

Sur ce, je file grimper au gymnase ! A+

 

Lu 396 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Joomla Templates - by Joomlage.com