Évaluer cet élément
(0 Votes)

Sortie Ski de rando 28 et 29 janvier

Chalet Angoustrine : organisation Serge en Rando, Claudine en Gastro
Phil Huet, Marc Bernié, Pascal Bonnefous.


 
Samedi notre routeuse météo d’Engayresque, les yeux rivés sur ses écrans, après avoir recoupé toutes les données, nous prévoit un vent à 10km/h…..
Bon, le progrès c’est bien, mais on va s’en tenir aux prévisions locales :) Vent à 70km/h nous interdisant tout sommet, température ressentie -15° et mauvaise visibilité ; la totale.
Claudine déclare forfait et reste au coin de la cheminée.
On part vers Porté Puymorens mais très vite, on fait demi-tour sur la route dès Latour de Carol car là-haut, en visu,  le ciel est d’encre. On observe le sommet du Puigmal tout en rocher, la Tramontane a arraché toute la neige. On décide de partir chausser derrière Font Romeu pour une rando à l’abri dans la forêt. Départ de la Calme, on traverse toute la station de ski pour plonger par les pistes dans la vallée de la Têt. Remontée tranquille dans les sapins sous les averses de neige, mais bientôt nous sommes forcés de quitter l’abri des arbres dans le dernier kilomètre,  pour rejoindre le refuge des Bouillouses. On baisse la tête, le masque vissé sur le visage.
Casse croûte bruyant dans la véranda du refuge qui est bondé. Il a ré-ouvert depuis 2 mois avec le même gardien qu’avant mais géré par la Comcom et non plus le CAF.
On quitte ce lieu bruyant pour la crête de la Serre de Llebres à 2200 m, le plafond très bas nous interdit la vue sur  les sommets. La couche de neige est limitée, elle n’écrase pas assez la végétation ; si bien que parfois, on passe les skis à travers, sous les genêts. Révision des conversions et trace à tour de rôle avant de se laisser glisser vers la station. On remonte une dernière fois les pistes puis ski jusqu'à la voiture pour une sortie de 6 heures. Cette rando est une valeur sûre pour meubler les jours de mauvais temps.


Dimanche la météo a totalement changé: Grand beau, température -10°, vent à 10km/h , c’est parfait.
On part pour le Mortier 2605 mètres puis descente par la vallée du Galbe.
On prend le forfait randonneur (9€) à la station de Formiguères mais la roue d’entrainement du télésiège est englacée et on piétine devant le portillon d’accès pendant 30mn, l’affichage donne -9°.
Enfin, c’est la chenille qui redémarre, on décolle et on passe de suite au-dessus de la mer de nuages, grand soleil, pas un souffle de vent, le top.
La serre de Mauri, plateau balayé par la tourmente ces derniers temps nous propose plus de  glace que de neige mais on passe doucement skis aux pieds. Petite descente dans les sapins pour rejoindre le plateau des Camporels sans passer par le refuge du même nom. Longue et douce remontée vers le sommet du Mortier 2605 m où un vent glacial nous accueille. On range vite les peaux pour basculer dans la vallée du Galbe, parfait piège à neige. Magnifique décor, neige poudreuse, bons skieurs, on enchaine les virages. Pascal essaie ses skis tout neufs, Phil découvre l’itinéraire, Marc se souvient qu’il faisait cette descente avec l’Alpina il y a 3 ans lors du dernier jour avant con finement et Claudine se régale.
Après de jolies pentes ouvertes, on s’engage dans le ruisseau de la Peire Escrite et on skie dans ce canyon étroit et tortueux  quasiment jusqu'à la passerelle qui nous fait changer de rive et atteindre la cabane de la Llosa et enfin la cabane de Jaceta.
Ensuite c’est à l’arbre N° 32 qu’il faut remonter pendant 40mn pour rejoindre le parking de départ, Claudine ne se régale plus, que c’est long….. :( :( !   Marc prend alors la tête et au dernier carrefour part à l’opposé…. c’est encore plus long.  On tourne la carte dans le bon sens et voici les voitures !
A bientôt dans les Pyrénées
Serge

Lu 252 fois Dernière modification le samedi, 04 février 2023 18:22

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Joomla Templates - by Joomlage.com