Évaluer cet élément
(0 Votes)

Compte rendu montagne ALPINA : WE initiation ski de rando
16/17 janvier 2016


Lieu :    Vallée de Saint Lary
Organisateurs :    Nicolas BOSC / Guilhem GINESTE
Participants :    11 participants :
Stéphane le Bihan / Denis Cabiron / Denis Bonnefous / Gauthier Bonnefous  / Helène Lugans  / David Gauthier / David Bettan / Benoit Sonnet / Franck Carlier / Guilhem Gineste et Nicolas  Bosc


    Ce WE initiation 2016 s’est déroulé dans la vallée de Saint Lary (avec pour camp de base le gite de la filature à Ancizan, comme d’habitude). La neige est arrivée très tardivement cette année.

La météo a fait le yoyo en début de semaine, mais finalement nous avons eu des conditions exceptionnelles. Poudreuse et soleil étaient au rendez-vous.

Nous étions 11,  et 4 participants n’avaient jamais fait de ski de rando. Certains étaient un peu inquiets… Le fort vent d’ouest pendant les chutes de neige de la semaine précédente nous a obligé à nous rabattre sur les versants Nord ou Ouest . Nous avons choisi (Guilhem est de retour du Canada), de gravir le pic d’Augas depuis l’ancienne douane (1547m), en allant vers le tunnel de Bielsa (environ 700 m de déniv). Arrivés sur place, constatant le faible enneigement, c’est skis sur le sac que nous  avons démarré. Briefing,  collage de peaux, test des arvas. Le départ s’est fait dans les bois, par un verrou qui passe mieux à pied qu’à skis.

Nous avons chaussé les skis sur la piste forestière de Lacouéou  qui est régulière jusqu'au  Cortail de Prat (1810m env.). Les cailloux étant proches,  la descente  se fera à pied.

Le groupe a fait un peu le yoyo à la montée. Franck ayant cassé une fixation,  Guilhem et lui ont été contraints de retourner au magasin de location à Saint Lary. Ils nous rejoindront plus tard.


 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les conversions ont été un peu difficiles, mais globalement tout le monde s’est bien débrouillé. On n’est pas tous égaux en termes de souplesse des genoux…  Denis a pris  le relai pour fermer la marche.

Nous avons profité d’un paysage superbe au sommet (c’est une longue crête cornichée qui culmine à 2290m), avec vue sur la vallée sauvage de Rioumajou.  La Pause pique-nique s’y est imposée.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


La descente a été très sympa, dans une poudreuse de  15 cm ultra légère,  posée sur une sous- couche plus dure et un peu d’herbe…  Tout le monde s’est éclaté.

 A mi-pente, nous avons retrouvé Guilhem et Franck qui sont montés plein gaz, pour profiter au mieux de la descente. Pendant ce temps, nous avons fait un exercice arva avec des analogiques et des numériques,  et 3 « victimes » : victoire des numériques …

Retour au gite, ou nous avons passé une excellente soirée autour d’un repas commun (merci à Denis qui nous a concocté une bolognaise maison) et en compagnie  d’un groupe du CAF d’Agen bien sympathique.

Dimanche matin : Au vu des conditions nivologiques , c’est vers la hourquette de Charmentas que nous avons décidé d’aller, depuis Piau Engaly. Nous  étions sur les skis à 8h20 (une performance) !
C’était grand bleu, et beaucoup plus enneigé que la veille. Très rapidement, nous avons dépassé les groupes de skieurs et de raquettistes qui nous précédaient.  Il  a fallu faire la trace jusqu’au sommet dans 30 cm de poudre, ça use …


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrivés au lac de Badet 2084m, le topo indiquait l’itinéraire dans un goulet sur la droite, mais nous avons opté sur des pentes plus raides,  à gauche,  mais moins exposées aux pentes surplombantes bien chargées. Nous avions une vue parfaite sur le lenquo de capo ou au Port de Campbieil.  Dans les deux cas, une énorme corniche était formée au col, mais certains groupes s’y sont aventurés. Une heure plus tard, une avalanche recouvrait leurs traces de montée sous le port de Campbieil…



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Finalement tout le monde est arrivé au col, 2439 m, dans la bonne humeur. L’objectif étant atteint, j’ai proposé aux volontaires de poursuivre jusqu’au sommet à  2606 m.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Encore 150m de dénivelé à gravir. Le panorama au sommet était magnifique et la descente s’annonçait top niveau.

Nous avons rejoint Hélène, Franck et David B, restés à la hourquette pour le pique nique. La descente dans 30 à 40cm de poudre du haut en bas a été un pur moment de bonheur. Tout le monde avait la banane … à l’arrivée.


 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bilan : Une météo excellente, une poudreuse de rêve le dimanche, une super ambiance.   Bref un super WE initiation. J’espère que les débutants ont apprécié et reviendront.

Lu 1320 fois Dernière modification le mardi, 26 janvier 2016 21:36

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Joomla Templates - by Joomlage.com