Sortie du 6 et 7 avril 2013 : Coste Ouillère

 

C’est avec une météo incertaine et changeante que nous sommes partis (Hélène, Patrick et Nicolas). Par contre la motivation était bien là, suite à 2 reports successifs. Le programme était très ambitieux :

• Coste ouillère (+1400m depuis Payolle)

• Montfaucon (+1600m depuis Payolle).  

Notre camp de base  a été la  Grange Cance/Séverac.

L’enneigement était assez bas puisque nous sommes partis skis aux pieds à 1100 m.

Samedi 06/04 :

 Arrivés à Payolle, il neige et

Rando Gorges de la Jonte Le Truel

Après des semaines de grisaille et de pluie, la météo nous avait promis du SOLEIL !!! Vous savez ce truc rond qui brille et qui chauffe avec du ciel bleu ! Et bien à 9h00 parking de la grave ce n’était pas gagné. Nous nous retrouvons 13 pour effectuer cette La Jonte et le Rozierrandonnée tant de fois remise à cause du mauvais temps .nous démarrons du Truel, visitons les maisons suspendues dans le vide, et engageons la descente sur la Jonte par un petit monotrace serpentant entre les petits potagers et vieilles bâtisses lorsque nous tombons sur un bouldras mort (de chagrin faute de soleil ??? on ne le saura jamais !!) après pause photos et s’être bien imprégné de l’odeur de charognes bonjour les gants, nous longeons la Jonte afin de la traverser sur une passerelle sous « la planque ».(Cliquez sur"en savoir plus" pour lire la suite.)

Séjour de fin de saison aux Arcs (73) en mars 2013

Pour terminer la saison de glisse l'équipe d'encadrement ski et snowboard de l'Alpina a effectué un séjour savoyard à la station des Arcs. Voici le film de nos aventures.
Au programme : gavage de poudre et bravo à Eric pour la réalisation!

 

Rando vers le Guilhaumard

Samedi 30 mars 2013 :
 
Départ de Millau - Cornus - Fondamente - arrivée au hameau de Moulès, village de vacances, club Altia-Aladin.
 
Voitures garées, piquenique dans le sac à dos, nous attaquons gaiement la rando sous un ciel mitigé. Par un petit pont, quelque peu aquatique, nous passons sous la voie férrée de Béziers, et gagnons Montpaon, dominé par son château ruiné du XIIe siècle, détruit sous ordre de Richelieu au XVIIe siècle. Par l'ancien traçé du GR71b, nous gagnons le plateau du Guilhaumard. A la bergerie de Baldy, nous faisons notre halte restauration, qui est la bien venue. Nous poursuivons notre balade, passons près du Trau Estrech, vers le pas de Licous, que nous évitons pour gagner le bord des falaises au dessus du Clapier (quelle vue sur le Mt Marcou et les montagnes de Bédarieux), que nous suivons jusqu'au village abandonné de la Pascalerie, situé en contre bas.(Cliquez sur"en savoir plus" pour lire la suite.)

sortie Montagne du 16 et 17 mars reportée

le WE du 16 et 17 mars a été annulé pour cause de conditions météo défavorables. Il est proposé de le reporter le WE du 6 et 7 avril, avec le même programme :
Montfaucon et les Costes oueillères depuis Payolle (Pyrénées).

merci à ceux qui sont interessés de contacter rapidement Nicolas . En espérant avoir une météo plus favorable que celle des WE précédents.

 

 

Formation FFME le 7 avril sur l'utilisation du GPS

Le GPS est une technologie qui peut vous rendre service dans tous les milieux, et dans de nombreuses disciplines ! A condition de bien maitriser son utilisation…

Aven du Puech Nègre, Causse Noir, 16 Mars 2013


1e équipe. Participants : Caillou, Christine L., Kévin, Patrick L., Sylvie et moi (Anne)

Puech Nègre, Galerie des FrèresJour J. Dans la fraîcheur matinale, nous voilà armés de nos kits devant l’entrée de ce réseau mythique et, pechère, c’est tout mignon, un petit trou quoi, qui s’ouvre entre quelques cailloux couverts de mousse. Allez, c’est parti pour les premiers ressauts qui ne présentent aucune difficulté. Comme j’avais appréhendé ce -400 en l’imaginant vaste, chaotique et hostile, mon étonnement s’accroît au fur et à mesure de notre descente : les puits et passages sont de taille accueillante, intimes même (sans jamais être trop étroits, du moins jusqu’au bout de notre voyage), et je suis surprise lorsque je comprends que nous nous trouvons déjà au beau milieu du fameux P87, tant celui-ci est incliné et fractionné. Du coup je ne me sens plus de continuer à équiper ; l’idée d’équiper un P87 m’impressionne trop. À la margelle suivante, Caillou et moi échangeons donc nos kits et on arrive à une vitesse éclair à un laminoir troué de flaques pour un premier bain tout en fraîcheur.

Joomla Templates - by Joomlage.com